Quelques enseignements d’un appel à projet bidon

Le 1er Avril, nous avons publié avec Sciences en Marche un appel à projet bidon, que vous pouvez retrouver ici (et accessoirement déposer vos projets). Tout le jargon habituel y est, l’excellence, la transversalité, tout le vocabulaire d’enfumage des cerveaux (certaines phrases sont extraites de véritables appels et à peine modifiées), mais enrobé d’une bonne couche d’idioties. Quand nous l’avons écrit, nous nous sommes posés la question de savoir s’il fallait faire quelque chose qui serait « un peu » crédible (pour que certains tombent dans le panneau), puis avons finalement opté pour un texte qui prendrait la forme d’une grotesque farce, immédiatement identifiable en tant que telle, et dont chacun saisirait l’humour et la dimension critique (« that makes you laugh and then makes you think » ).

SEMinfuse

Je dois dire que nous avons été vraiment surpris des retours après la diffusion de cet appel ! Par leur nombre  : nous en avons reçu des dizaines et des dizaines (et un succès inédit sur les réseaux sociaux), la plupart du temps enthousiastes et nous faisant état de la tranche de rire occasionnée (vous pourrez en retrouver certains en bas de page), mais aussi, très souvent, pour nous faire part du triste réalisme de notre AAP :

😀 A mourir (ou pleurer) de rire !!!!

Excellent!!

Ou encore

Excellent 1er avril – malheureusement, beaucoup de choses très réelles dans cet appel d’offre 😉

Certain(e)s nous ont avoué avoir cru un instant à un véritable appel à projet, avant de comprendre la supercherie au bout de quelques lignes. Mais le plus stupéfiant à mes yeux, c’est que quelques-un(e)s y-ont, semble-t-il, cru sincèrement ! En effet, plusieurs personnes nous ont écrit pour nous dire que le lien dans l’appel n’était pas le bon, ou pour râler sur le fait que la date limite était dans seulement 10 jours (il est clair que ceux-là n’ont lu l’appel qu’en diagonale):

Bonjour,
etes vous certain que le lien fourni pour acceder au formulaire de candidature a cet appel a Projet soit le bon? nous tombons sur un site de la Science en Marche!

D’une part, les réactions enthousiastes suscitées par cette farce font transparaître le profond agacement de nos collègues face à ces appels à projets toujours plus nombreux, alors que les crédits récurrents sont toujours au plus bas et que les postes de titulaires sont toujours plus rares. D’autre part, le fait -inattendu- que certains y aient cru semble indiquer que le lavage de cerveau engagé par les gouvernements successifs, visant à rendre les chercheurs aveugles à la stupidité de ces appels, à fait son chemin.

Ce qui semble clair, et ils l’ont témoigné par le rire, c’est que beaucoup de nos collègues en ont visiblement assez de ces appels dont le jargon idiot tente de masquer la réalité : celle d’une recherche sclérosée par la bureaucratie et la compétition inutile entre des gens qui visent le même objectif, celui de faire avancer la connaissance. Dans la guerre des mots que nous a déclaré le gouvernement à grands coups « d’excellence », de « transversalité », « d’émergence » et « d’innovation », il est grand temps de lancer la contre-offensive. Affaire à suivre.

Quelques commentaires reçus

9h26: Mieux vaut en effet en rire…
9h27 : Excellent merci pour ce moment
9h32 : Magnifique poisson d’avril ☺
9h33 : Joli poisson d’avril… ☺
9h38: Quelle aubaine ! Je diffuse à l’ensemble des excellents scientifiques de l’institut qui ne manqueront pas d’y répondre en grand nombre, j’en suis persuadée.
9h38 : Un peu d’humour dans ce monde de brutes ne fait pas de mal. Merci
9h41 : Super, très belle initiative ! Je soumets mon projet dès que j’ai retrouvé ma liste de course !
9h41 :aaaaahhhhhhaaaaaahhhhhh, c’était drôle à lire. Bonne journée et merci pour l’envoi.
9h46 : deadline 10 avril………condition : en particulier les projets impliquant plus de 18 laboratoires de thématiques orthogonales et aux frontières du réel seront privilégiés.
ça laisse du temps pour s’organiser………..
9h47 : Merci, je vais écrire un projet de ce pas (de nageoire).
9h55 : sympa le poisson d’avril!!!
9h57 : Excellent, je l’ai envoyé à tout l’institut.
10h04 :Excellent. En espérant que tous les super eX Scientist auront su garder leur humour
10h07 : pas mal ce poisson d’avril!
10h09 : Très bon !!
10h10 : Dans notre labo, la diffusion en a été assuré par notre directeur (je ne sais pas si il a ouvert le doc..)!!!
10h19 : excellent 1er avril !
10h22 : merci, très réussi !
10h29 : Le style est vraiment génial : l’auteur de l’article est une vraie plume en plus d’être un(e) scientifique! Tant de dures vérités sont dites sur un ton léger et humoristique.
10h29 :Fish…tre. Le 1er avril n’est pas mort !
10h36 :Merci ☺
11h45 : Super 1er avril de Sciences en Marche !! Il circule beaucoup en ce moment sut Twitter !!
11h54 : ☺
14h09 : Pas mal ! surtout BULTEX GROTEX et le calendrier de mise en place et d’utilisation des crédits
15h25 : On est bien le premier avril !

Merci beaucoup pour cette annonce comme d’habitude très tardive.
Notre laboratoire toujours à la pointe pour la pêche au gros avait anticipé cette évolution gouvernementale très positive concernant le financement de la recherche et nous allons soumettre un projet révolutionnaire concernant un nouveau type de poisson, qui pourra être élevé à la maison afin de faire des économies d’échelle dans l’analyse fonctionnelle des mutations fréquemment rencontrées. Nous allons étudier tout particulièrement une forme singulière du poisson qui se mord la queue qui pourrait représenté une modèle particulièrement pertinent de l’évolution de notre société.
Cordialement

 

Enfin une lueur d’espoir.

 

Merci pour ces 5 minutes de bonne rigolade et bravo pour les projets « pieds de biche ». Il faudrait envoyer cela au ministere mais je me demande s’ils comprendraient l’ironie du message. Je n’en suis même pas sûre.

 

Excellent !! et fort bien vu …
Merci pour l’éclat de rire de ce matin (ie. aussitôt –assez vite– que j’ai perçu les écailles humides)

 

Oulaaa ! attends attends, les 3 milliards c peut etre un effet d’annonce ou on aura peut être seulement le reliquat des intérêts de cet argent placé sur un compte aux iles Caymans … attendons de voir.

 

Really FUN
Merci

 

Pour sortir du marre-asme, autant se marrer. Et contre les OBEX SEXuellement attractif de la ComUE, ya le latex !

 

merci pour ce trait d’humour. Malheureusement nous sommes en train d’écrire pour l’appel d’offre convergence Instituts qui y ressemble beaucoup!

 

Excellent poisson! J’espère que les décideurs et rédacteurs d’AAP le verront aussi. En tout cas, j’ai beaucoup rigolé.

 

si c’est dans vos plans, je suis partante pour pousser TissueLab et les dév image 😉

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s